La conférence des oiseaux

8,10 €
En stock
  • 297
  • Février 2014

"Lis ce livre, chercheur, tu sauras où aller, dit le poète. Savoure-le longtemps et tu seras nourri. Car il a de quoi t’étonner. Tu le lis une fois et tu crois le connaître, mais non ! Lis-le cent fois, cent merveilles nouvelles ébahiront ton œil". La Conférence des oiseaux est un de ces livres qui se savourent et se fréquentent comme des amis nourriciers.

Quantité

Farid-ud-Din’ Attar fut l’un des plus grands poètes mystiques de cette époque glorieuse du soufisme où la quête divine atteignit des sommets inégalés. Rûmi, Hallaj, Saadi furent ses pairs. Il écrivit beaucoup. Le Mémorial des saints, le Livre divin sont de ses œuvres majeures. La Conférence des oiseaux est assurément la plus accomplie. Elle relate le voyage de la huppe et d’une trentaine de ses compagnons en quête de Simorgh, leur roi. D’innombrables contes, anecdotes, paroles de saints et de fous les accompagnent. "Lis ce livre, chercheur, tu sauras où aller, dit le poète. Savoure-le longtemps et tu seras nourri. Car il a de quoi t’étonner. Tu le lis une fois et tu crois le connaître, mais non ! Lis-le cent fois, cent merveilles nouvelles ébahiront ton œil". La Conférence des oiseaux est un de ces livres qui se savourent et se fréquentent comme des amis nourriciers. Farid-ud-Din’ Attar On ignore presque tout de sa vie. On sait seulement qu’il est né à Nichãpur, en Perse, probablement en 1140, qu’il fut apothicaire, qu’il voyagea beaucoup et qu’il mourut en 1230, dans sa quatre-vingt-dixième année.

Fiche technique

Référence
9782757840245
Date de parution
Février 2014
Collection
Points-Sagesse
Hauteur (mm)
178
Largeur (mm)
108
Epaisseur (mm)
15
Poids (g)
200
Format
Broché
Format bis
Poche
Langue
Français
Traduction
Nouri, Manijeh
Préface
Gougaud, Henri
Pages
297
'Attâr, Fârid al-Dîn

Né et mort à Nishapûr dans le Khorassan (actuel Iran) Fârid al-Dîn ‘Attâr (1142-1190) était un poète mystique de langue persane. Son surnom ‘Attar lui vient de son activité professionnelle de droguiste-parfumeur. Sa poésie influencera de nombreux poètes mystique, en particulier Rûmî. Parmi ses oeuvres les plus connues : le Pend-namèh (traduit en français sous le titre le Livre des conseils) et le Mantiq al-Tayr (traduit en français sous le titre La conférence des oiseaux).