Abd el-Kader : Le Magnanime (Epuisé)

15,70 €
Rupture de stock
  • 128
  • Mars 2003

Bruno Étienne et François Pouillon restituent toute l'amplitude et la complexité d'un personnage hors du commun, chef de guerre inspiré mais aussi lettré, arabe mais avant tout musulman, mystique mais aussi moderniste, qui ne cessa d'œuvrer au rapprochement de l'Orient et de l'Occident.

Quantité


L'extraordinaire et tumultueuse épopée de «l'émir au cheval noir», résistant héroïque à la colonisation française en Algérie, a longtemps occulté le parcours et l'œuvre d'Abd el-Kader. Sur les deux rives de la Méditerranée, son personnage a suscité passions et fascinations. Dès 1840, les Français ont magnifié cet adversaire redoutable dont l'ardeur rendait leur victoire d'autant plus méritoire. L'Algérie l'a consacré héros national et initiateur du long combat qui devait conduire à l'indépendance de 1962. Bruno Étienne et François Pouillon restituent toute l'amplitude et la complexité d'un personnage hors du commun, chef de guerre inspiré mais aussi lettré, arabe mais avant tout musulman, mystique mais aussi moderniste, qui ne cessa d'œuvrer au rapprochement de l'Orient et de l'Occident. Le sage d'hier, prônant un islam d'ouverture et de réforme, éclaire les préjugés et les intolérances d'aujourd'hui.

Fiche technique

Référence
9782070767496
Date de parution
Mars 2003
Collection
Découvertes Gallimard
Hauteur (mm)
178
Largeur (mm)
126
Epaisseur (mm)
8
Poids (g)
206
Format
Broché
Langue
Français
Pages
128
Etienne, Bruno

Étienne Bruno : Né en 1937, mort en 2009, Bruno Étienne était sociologue et politologue français. Il était spécialiste de l'Algérie et de l'Islam ainsi qu'en anthropologie religieuse. Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence et de l'Université de Tunis en langue arabe, il fut chercheur puis directeur de recherches au CNRS, enseigna en université à Alger et Casablanca ainsi qu'à l'Institut d'études politiques d'Aix en Provence. Il est notamment l'auteur de livres consacrés à l'émir Abd el Kader (Abdelkader en 1994, et, avec François Pouillon en 2003, Abd el-Kader : le Magnanime)

Pouillon, François

François Pouillon est anthropologue, spécialiste du monde arabe, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Après de nombreuses enquêtes sur les sociétés pastorales des déserts arabes, il s’est consacré à l’étude des représentations sociales appliquées au monde de l’Islam méditerranéen (littérature de voyage, peinture, ethnographie) et à la circulation des modèles culturels entre l’Orient et l’Occident.

Il a publié un ouvrage sur le peintre orientaliste Etienne Dinet (Balland, 1997) et des collectifs sur Jacques Berque (REMMM, 1997 & Bouchène, 2001), sur Robert Montagne (Maisonneuve, 2000), sur Lucette Valensi (Bouchène, 2002), ainsi que des textes sur l’émir Abdelkader (notamment Découverte-Gallimard, 2003, et Actes Sud, 2008).