La profession de Foi

5,00 €
Disponible
  • 76
  • Avril 2004

Epître de l'imam Ibn rajab al-Hanbali traitant de la profession de foi, de ses conditions et de son application. Sujet abordé de manière remarquable et concise.

Quantité

Fiche technique

Référence
9782848620343
Date de parution
Avril 2004
Hauteur (mm)
165
Largeur (mm)
102
Epaisseur (mm)
7
Poids (g)
66
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Makri, Zakaria
Préface
Makri, Zakaria
Pages
76
Al-Hanbalî, Ibn Rajab

L'imam Ibn Rajab est né à Bagdad en 1335 (736H). Son grand-père était un érudit musulman axé sur le hadith. Son père, également né à Bagdad, a étudié auprès de plusieurs chercheurs. À l'âge de cinq ans, la famille d'Ibn Rajab a déménagé à Damas, puis s'est rendue à Jérusalem où il a étudié sous al-Alla'i, puis de retour à Bagdad et de là à La Mecque. Pendant son séjour à La Mecque, son père lui a également proposé d'étudier l'islam. Il a ensuite voyagé en Egypte avant de retourner à Damas, où il a enseigné à ses élèves. Il a également étudié avec Ibn Qayyim al-Jawziyyah jusqu'à la mort d'Ibn Qayyim.

Le commentaire d'Ibn Rajab sur les quarante hadiths de Nawawi (Jami 'al-Ulum wa al-Hikam) est le plus important et est généralement considéré comme le meilleur commentaire disponible. Vers la fin de sa vie, Ibn Rajab a commencé à écrire un commentaire sur Sahih Bukhari, mais n’a atteint le chapitre sur les prières funéraires qu’avant sa mort. Il avait nommé son œuvre Fath al-Bari et ce qu'il a écrit a été publié par Dar Ibn al-Jawzi en sept volumes. Cela représente moins d'un sixième de Sahih Bukhari. Vingt ans après la mort d'Ibn Rajab, Ibn Hajar al-Asqalani commença son commentaire sur Sahih Bukhari et donna à son œuvre le même titre en l'honneur d'Ibn Rajab.