Rûmî. La religion de l'amour (Epuisé)

16,00 €
Rupture de stock
  • 279
  • Juillet 2011

La vie de Mohammad Djalàl al-dîn Rûmî, tournée vers la quête de la vérité et de l'union mystique, est une invitation à changer de regard pour voir au-delà des apparences et des formes, à transformer la matière du soi pour n'être " rien " afin de devenir " tout ", dans un mouvement de retour vers le Créateur...

Quantité


La vie de Mohammad Djalàl al-dîn Rûmî, tournée vers la quête de la vérité et de l'union mystique, est une invitation à changer de regard pour voir au-delà des apparences et des formes, à transformer la matière du soi pour n'être " rien " afin de devenir " tout ", dans un mouvement de retour vers le Créateur. Il choisit la poésie pour partager son expérience : elle permet de transcender les mots et de dire l'indicible. Elle fut sa matière pour narrer la beauté de la théophanie et l'amour du divin. Près de 70 000 distiques sont le fruit de sa quête et de sa relation avec celui qui fut son maître, son initiateur et son bien-aimé spirituel : Shams de Tabriz. Poète de l'amour mystique par excellence, huit siècles plus tard, Rûmî nous interpelle encore par la ferveur et l'incandescence de son oeuvre qui célèbre le dépassement de soi pour atteindre l'amour divin. Leili Anvar nous convie à mettre nos pas dans ceux du maître de Konya dont l'expérience radicale fait voler en éclats les aspirations ordinaires et les désirs matériels pour vivre l'aventure de l'âme et de l'amour spirituel. Elle nous fait toucher l'intensité et la richesse de ce message éternel porté par l'un des plus grands poètes qu'ait connu l'Orient.

Fiche technique

Référence
9782908606690
Date de parution
Juillet 2011
Collection
Sagesses Eternelles
Hauteur (mm)
190
Largeur (mm)
120
Epaisseur (mm)
15
Poids (g)
300
Format
Broché
Langue
Français
Pages
279
Anvar, Leili

Leili Anvar, née en 1967 à Téhéran, est une spécialiste reconnue de la littérature persane, journaliste, traductrice et productrice française.

Elle est maître de conférences en langue et littérature persane.

Maître de conférences en littérature persane à l'Institut national des langues et civilisations orientales depuis 2001, elle appartient à deux équipes de recherche : CERMOM (rattachement principal) et UMR Monde iranien et indien - Collaboration avec l'IISMM (EHESS) (rattachement secondaire).

Elle a animé par ailleurs sur France Culture "Les Racines du ciel" qu'elle a co-produite avec Frédéric Lenoir, puis "Les discussions du soir ». Elle est aussi chroniqueuse pour Le Monde des Religions, où elle s'occupe de la rubrique « Regard spirituel ». Ses travaux sont principalement consacrés à l'étude de la littérature mystique ainsi qu’à la littérature amoureuse et ses développements spirituels. Leili Anvar contribue aussi à la connaissance du soufisme et de la culture persane. Elle défend aussi une vision plus large et plus fraternelle des spiritualités du monde et des valeurs humanistes dont elles sont porteuses.

Traductrice et spécialiste de littérature mystique, en plus d’un grand nombre d’articles universitaires, elle a notamment travaillé sur l’œuvre du poète Djalâl ad-Dîn Rûmî. Elle a publié Rûmî aux éditions Entrelacs, ouvrage sur la vie et l’œuvre du poète mystique persan du XIIIe siècle, suivi d’une anthologie de ses œuvres. Elle a dirigé la publication d'une anthologie de poésie arabe, persane et turque intitulée Orient – Mille ans de poésie et de peinture pour laquelle elle a traduit les poèmes persans, en 2009. On lui doit aussi une biographie de la poétesse kurdo-persane Malek Jân Ne’mati, suivie d’une anthologie de ses œuvres : Malek Jân Ne’mati, « la vie n’est pas courte, mais le temps est compté ». Elle a traduit en français versifié le Manteqotteyr, chef-d'œuvre musique du poète persan 'Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux, aux éditions Diane de Selliers.