Femmes soufies suivi de la sainteté féminine dans l'hagiographie Islamique

24,00 €
Derniers articles en stock
  • 330
  • Février 2011

Cette première traduction d'un traité phare de Sulamî demeuré longtemps inédit, y compris en langue arabe, constitue le document le plus ancien connu sur les femmes soufies, indispensable à quiconque veut connaître la spiritualité féminine des premiers siècles de l'Islam...

Quantité

Présentation de l'éditeur : A la fois hagiographe, érudit et maître spirituel, Abû `Abd al-Rahmân Al-Sulamî est l'auteur d'une centaine de traités sur la spiritualité soufie, dont Tabaqât al-Sûfiyyah, une encyclopédie biographique dédiée aux maîtres soufis, oeuvre maîtresse qui le rendit célèbre. Issu d'une famille d'initiés, Sulamî est une des sources essentielles pour la connaissance de la spiritualité des Xe et XIe siècles (IIIe et IVe siècles de l'Hégire). Cette première traduction d'un traité phare de Sulamî demeuré longtemps inédit, y compris en langue arabe, constitue le document le plus ancien connu sur les femmes soufies, indispensable à quiconque veut connaître la spiritualité féminine des premiers siècles de l'Islam. Ce texte est aussi un recueil d'enseignements des plus précieux dont la validité et la force demeurent, en dépit des siècles, d'une permanente actualité. Composé de 84 notices sur les principales saintes musulmanes, il met à jour le rôle décisif qu'elles ont joué dans l'élaboration de la tradition islamique elle-même. Enrichi d'extraits de deux importants traités, Sifat al-Safwa d'Ibn al-Jawzî et Al-Kawâkib al-durrîya de Munâwî, qui achèvent de donner une image claire de ce qu'étaient certaines de ces saintes, ce traité est également accompagné d'un grand ensemble de notices sur les différents maîtres spirituels mentionnés au cours de cet ouvrage. La postface de Michel Chodkiewicz, étude remarquable sur "la sainteté féminine dans l'hagiographie islamique" dresse un panorama de celle-ci au fil des siècles et permet au lecteur de situer ce traité au sein de la civilisation islamique. Il nous rappelle que, de tous temps, les femmes ont accédé aux plus hauts degrés de la hiérarchie initiatique.

Fiche technique

Référence
9782908606652
Date de parution
Février 2011
Collection
Hikma
Hauteur (mm)
220
Largeur (mm)
140
Epaisseur (mm)
25
Poids (g)
450
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Andreucci, A
Pages
330
Chodkiewicz, Michel

Directeur Général des éditions du Seuil jusqu'en juin 1989, Directeur d'Études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales. Sa famille d'origine catholique polonaise est établie en France depuis 1832. Lors d'un voyage dans les pays arabes, il découvre le soufisme et se convertit à l'Islam vers l'âge de 17 ans. Depuis, il fait une recherche inlassable sur les textes d'Ibn 'Arabi qui servent de matière à son séminaire à l'École des Hautes Études. Recherche poursuivie par, deux de ses enfants dont Claude Addas qui a publié un ouvrage où elle relate l'itinéraire spirituel et géographique du cheikh al-Akbar: Ibn 'Arabî, ou la quête du Soufre Rouge (Paris, Gallimard, 1989). Michel Chodkiewicz est considéré comme l'un des plus grands spécialistes de la pensée akbarienne. Les éditions Sindbad viennent de publier sous sa direction une édition critique des Futûhât al-Makkiyya - les Illuminations Mecquoises.

Al-Sulamî, 'Abd al-Rahmân

Abū ‘Abd al-Raḥmān al-Sulamī est un historien du soufisme et compilateur de hadîth. Né à Nichapur en 937, il fut initié à la voie spirituelle par son père, puis son grand-père maternel Abû Amr Ismâ'îl ibn Nujayd, un malâmatî. Il fut à son tour autorisé à enseigner le soufisme par un des disciples de son grand-père, Abû Sahl al-Su'lûkî. Parmi les disciples d'al-Sulamî, on trouve Abū l-Qāsim al-Qushayrī, Abu Nu`aym et al-Bayhaqî. Auteur de nombreux ouvrages et notamment du Tabaqāt al-ṣūfiyya, il fut un des premiers biographes des soufis. Il mourut en 1021.

Sulamî est l'auteur d'une œuvre dense et variée comprenant des dictionnaires biographiques, des commentaires coraniques (tafsir), des monographies sur des sujets variés dans le registre religieux, éthique, et la littérature d’adab.