Le livre de la sincérité. Kitâb al-Sidq

6,50 €
Disponible
  • 125
  • Novembre 2002

L'auteur nous explique, dans cet ouvrage et en s'appuyant sur les sources traditionnelles, ce qu'est la sincérité al-Sidq et pourquoi elle est un des piliers de notre religion. En effet, elle doit accompagner toutes nos attitudes vis à vis de Dieu, mais aussi vis à vis des créatures; ses ramifications sont donc innombrables...

Quantité

L'auteur nous explique, dans cet ouvrage et en s'appuyant sur les sources traditionnelles, ce qu'est la sincérité al-Sidq et pourquoi elle est un des piliers de notre religion. En effet, elle doit accompagner toutes nos attitudes vis à vis de Dieu, mais aussi vis à vis des créatures; ses ramifications sont donc innombrables. L'auteur aborde les plus essentielles afin de donner au lecteur, non seulement une vue d'ensemble de cette notion, mais aussi et surtout les moyens de prendre le chemin de la sincérite. "Adore Dieu en lui rendant un culte pur et sincère : le culte pur et sincère n'appartient-il pas à Dieu ?" (Coran 39; 2-3)

Fiche technique

Référence
9782911546266
Date de parution
Novembre 2002
Hauteur (mm)
181
Largeur (mm)
110
Epaisseur (mm)
12
Poids (g)
130
Format
Broché
Format bis
Poche
Langue
Français
Traduction
El Fateh, Mohamed
Pages
125
Al-Kharrâz, Abû Sa'îd

Abū Sa‘īd al-Kharrāz, le « savetier » a, comme nom d’origine, Ahmad b. ‘Isa, il naquit à Baghdad où il vécut. Il eut pour maîtres Dhū-n-Nūn, Sarī Saqatī et Bishr Hāfī. Il fut un grand docteur de son temps ; selon ‘Attār, « il était si consommé dans la science qu’il avait composé un grand nombre d’ouvrages » (Le mémorial des saints, p. 269). Ibn ‘Arabī le comptait parmi les Gens du Blâme et avait pour lui le plus grand respect. On dit que ce serait lui qui aurait, le premier, traité publiquement de la doctrine de l’« extinction » (fanā’) et de la « permanence » (baqā’). Il mourut en 899.