Traité sur les Noms Divins

33,00 €
Rupture de stock
  • 671
  • Octobre 2009

Le présent Traité sur les Noms divins illustre la méthode propre à la perspective du Kalâm (Théologie). Il montre toute l'importance que l'Islam attache à la connaissance et à la litanie des quatre-vingt-dix-neuf Noms divins arrêtés par la Tradition.

Quantité


Fakhr ad-Dîn al-Râzî, peu connu en France par manque de traduction de ses œuvres, fut un auteur fécond, éminent savant musulman polygraphe : théologien, juriste, philosophe, commentateur du Coran, célèbre en terre d'Islam, tant orientale qu'occidentale. Il s'intéressa aussi à différentes disciplines scientifiques qui se développaient à son époque. Le présent Traité sur les Noms divins s'inscrit dans ses œuvres théologiques et illustre la méthode propre à la perspective du Kalam. Il montre toute l'importance que l'Islam attache à la connaissance et à la litanie des quatre-vingt-dix-neuf Noms divins arrêtés par la Tradition.

Fiche technique

Référence
9782841613281
Date de parution
Octobre 2009
Collection
Héritage spirituel
Hauteur (mm)
246
Largeur (mm)
174
Epaisseur (mm)
34
Poids (g)
1200
Format
Relié
Format bis
Couverture cartonnée
Langue
Français
Traduction
Gloton, Maurice
Préface
Lory, Pierre
Pages
671
Ar-Râzî, Fakhr el-dîn

Abu Bakr Mohammad Ibn Zakariya al-Razi (865-925) est un savant pluridisciplinaire iranien qui a fait d'importantes contributions à la médecine, à l'alchimie et à la philosophie. Alchimiste devenu médecin, il aurait isolé l'acide sulfurique et l'éthanol dont il fut parmi les premiers à prôner l'utilisation médicale. S'agissant de la pratique médicale, il a vigoureusement défendu la démarche scientifique dans le diagnostic et la thérapeutique et a largement influencé la conception de l'organisation hospitalière en lien avec la formation des futurs médecins. Empiriste et rationaliste, il fut l'objet de nombreuses critiques pour son opposition à l'aristotélisme et sa libre-pensée vis-à-vis de la religion musulmane.

De nos jours son nom est commémoré avec l'institut Razi (en) près de Téhéran et son anniversaire est célébré tous les 27 août en Iran lors de la « Journée de la pharmacie ».

Gloton, Maurice

Maurice Gloton, né à Paris en 1926, était père d'une famille nombreuse. Après des études supérieures en gestion des entreprises et sa conversion à l'Islam en 1950 et, parallèlement à une vie active dans diverses entreprises en qualité de cadre supérieur, il approfondit ses connaissances de la langue arabe, voyagea en terre d'Islam et fit le Pèlerinage aux Lieux saints. Depuis plusieurs décennies, il se consacra à faire connaître la spiritualité islamique, notamment par des traductions du Coran, ainsi que d'oeuvres de grandes figures de sainteté du Soufisme et de théologiens, et par des conférences et des émissions télévisées.

Maurice Gloton est décédé le 28 janvier 2017 à l’âge de 90 ans.