La Culture Mauresque en Espagne

141,00 €
Derniers articles en stock
  • 300
  • Mai 2017

L’apport de la civilisation arabe au progrès (astronomie, mathématiques, cosmologie, diversité et richesse des formes architecturales) put se déployer pleinement en Espagne et constitue le remarquable témoignage d’un peuple qui, arrivé en conquérant sur ce territoire, sut maintenir sa présence de façon pacifique...

Quantité

Cette étude analyse de manière remarquable l’activité et le rayonnement du sud de l’Espagne durant 800 ans de domination musulmane, depuis l’invasion de la péninsule ibérique en 711 jusqu’à la Renaissance. Elle examine le mode de vie ainsi que les réalisations architecturales, poétiques, philosophiques, religieuses et musicales qui se développent en Andalousie, région alors au centre de l’empire arabe d’Afrique du Nord sur le continent Européen. L’apport de la civilisation arabe au progrès (astronomie, mathématiques, cosmologie, diversité et richesse des formes architecturales) put se déployer pleinement en Espagne et constitue le remarquable témoignage d’un peuple qui, arrivé en conquérant sur ce territoire, sut maintenir sa présence de façon pacifique. Dès la construction de la première mosquée à Cordoue en 785 jusqu’à leur expulsion par les rois catholiques en 1492, les Maures dominèrent la vie intellectuelle de cette région du monde, marquant ainsi profondément la civilisation européenne qui assimila de nombreuses idées d’origine arabe.

LDO

Fiche technique

Référence
9788872523483
Date de parution
Mai 2017
Hauteur (mm)
240
Largeur (mm)
170
Epaisseur (mm)
20
Poids (g)
600
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Génia Català
Pages
300
Burckhardt, Titus

Suisse allemand, Titus Burckhardt naquit à Florence en 1908. Très tôt attiré par les sagesses de l’Orient, il se rend à Fès au début des années pour entrer en Islam et trouver un maître spirituel. Il y séjournera plusieurs années. Il consacra tout sa vie à l’étude et l’exposition des différents aspects de la Tradition. Dans cette perspective, il dirigea l’équipe pluridisciplinaire mandatée par l’Unesco pour la sauvegarde de la vieille ville de Fès de 1975 à 1978. Parmi ses ouvrages les plus importants, citons : Introduction aux doctrines ésotériques de l’Islam ; Principes et méthodes de l’art sacré ; Alchimie ; et Fès, ville d’Islam. Il mourut à Lausanne en 1984.