La conquête de l'Egypte, et l'art de guerre de 'Amr ibn al-'Âs (Epuisé)

16,00 €
Derniers articles en stock
  • 307
  • Avril 2014

Après Sayfollah, la vie de Khâlid ibn al-Walîd paru en 2009, A Soleiman Al-Kaabi poursuit l'étude de l'expansion musulmane, avec la conquête de l'Egypte et de la Libye. En l'an 20 de l'Hégire (640), 'Umar ibn al-Khattâb lance à l'assaut de l'Egypte une force d'à peine quatre mille combattants sous les ordres de son général 'Amr ibn al-'Âs...

Quantité

Après Sayfollah, la vie de Khâlid ibn al-Walîd paru en 2009, A Soleiman Al-Kaabi poursuit l'étude de l'expansion musulmane, avec la conquête de l'Egypte et de la Libye. En l'an 20 de l'Hégire (640), 'Umar ibn al-Khattâb lance à l'assaut de l'Egypte une force d'à peine quatre mille combattants sous les ordres de son général 'Amr ibn al-'Âs. En deux ans de campagne, il vient à bout de la puissante machine de guerre byzantine. Surpassant les généraux grecs par une stratégie exceptionnelle qui alterne batailles violentes et manœuvres politiques, 'Amr offre au califat la plus riche province du monde antique. Ce livre relate cet épisode méconnu des conquêtes musulmanes, qui constitua l'étape intermédiaire entre la première phase des conquêtes dans la Péninsule arabique avec la prise de l'Irak et de la Syrie, et la phase ultérieure qui mena les armées musulmanes jusqu'au Maghreb, en Espagne et au sud de la Gaule. Ce livre est donc la chronique d'un monde en plein renversement : des terres entières échappent à la chrétienté, de nouveaux rapports de force émergent entraînant une reconfiguration du monde telle que les populations de la Méditerranée en ont rarement vu dans leur histoire.

Fiche technique

Référence
9782919734115
Date de parution
Avril 2014
Hauteur (mm)
210
Largeur (mm)
148
Epaisseur (mm)
15
Poids (g)
430
Format
Broché
Langue
Français
Pages
307
Al-Kaabi, Soleiman

Né en 1983 à Paris, Abû Soleimân al-Kaabi est diplômé en sciences politiques, spécialisé en théorie des relations internationales et des questions militaires et diplômé également en langues et histoire du monde musulman.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés notamment à l'histoire de l'Islam ("Sayfollah" - 2009, "La conquête de l’Égypte" - 2014) et aux origines du christianisme et de la civilisation occidentale ("La voie des Nazaréens"- 2013) ainsi que le traducteur de divers ouvrages du penseur médiéval Ibn Taymiyya. Il a également écrit le livre "Histoire Politique de l'Islam" en 2016, dont le premier tome est consacré à la vie du prophète Muhammad, accompagné d'une analyse stratégique et militaire.

Il collabore actuellement au projet "Textes Politiques" qui vise à réunir et traduire une série de textes anciens représentatifs de la pensée politique classique en Islam.