La guerre de 1948 en Palestine : Aux origines du conflit israélo-arabe (Epuisé)

10,20 €
Rupture de stock
  • 388
  • Septembre 2005

Cinquante ans après les événements, l'ouverture des archives sur la guerre de 1948 a permis à Ilan Pappé d'écrire une histoire qui remet en cause nombre de mythes. Il montre que la miraculeuse victoire d'Israël sur les armées coalisées de cinq pays arabes fut en fait la victoire logique du plus fort, du plus soutenu, du plus motivé...

Quantité


Cinquante ans après les événements, l'ouverture des archives sur la guerre de 1948 a permis à Ilan Pappé d'écrire une histoire qui remet en cause nombre de mythes. Il montre que la miraculeuse victoire d'Israël sur les armées coalisées de cinq pays arabes fut en fait la victoire logique du plus fort, du plus soutenu, du plus motivé. Il raconte l'exode des Palestiniens chassés de leurs terres et leur destin de réfugiés. Il redistribue les responsabilités de l'échec des négociations après la fin de la guerre. De ce livre, personne ne sort indemne, ni les Israéliens, ni les archaïques dirigeants palestiniens, ni les régimes arabes voisins, ni les grandes puissances. Un ouvrage indispensable pour comprendre l'actualité du conflit israélo-palestinien.

Fiche technique

Référence
9782264040367
Date de parution
Septembre 2005
Hauteur (mm)
176
Largeur (mm)
110
Epaisseur (mm)
26
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Luxembourg, Michel
Pages
388
Pappe, Ilan

Ilan Pappé est l'un des plus brillants " nouveaux historiens " israéliens. Professeur d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Haïfa, il a été menacé d'expulsion - que seule une protestation internationale des universitaires et des chercheurs a permis d'éviter - suite à sa prise de position contre l'Etat d'Israël dans l'affaire Katz. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Les Démons de la Nakbah (La Fabrique, 2004) et Une terre pour deux peuples (Payard, 2004).