Venise et l'Orient (828-1797). (Epuisé)

65,00 €
Derniers articles en stock
  • 375
  • Octobre 2006

Ce catalogue se concentre sur la période la plus féconde des échanges entre Venise et l'Orient, du XIVe au XVIIe siècle. C'est en effet fin XIIIe-début XIVe que Venise se couvre de palais, se pare de tapis, de soieries, de brocarts et de velours.

Quantité

Venise et l'Orient : rarement deux destins ne furent aussi intimement liés malgré les antagonismes et les péripéties de l'histoire. Cette cité européenne qui exerça une suprématie économique et commerciale pendant des siècles en Méditerranée entretenait, depuis le IXe siècle, des rapports privilégiés avec les dynasties du Proche-Orient et tissait des liens solides avec Le Caire, Damas et Byzance-Constantinople. Ce catalogue se concentre sur la période la plus féconde de ces échanges, du XIVe au XVIIe siècle. C'est en effet fin XIIIe-début XIVe que Venise se couvre de palais, se pare de tapis, de soieries, de brocarts et de velours. Elle devint très tôt une puissance mondiale qui établit, grâce au commerce, des liens privilégiés avec les grandes dynasties musulmanes. L'œuvre d'art islamique est ainsi intégrée à une culture qui l'absorbe et la rend sienne, opérant ainsi à travers les siècles une transmission des savoirs et des techniques de l'Orient vers Venise. La présence de Mamlûks et d'Ottomans, avec leurs habits caractéristiques, dans les toiles des grands maîtres de la Renaissance vénitienne, témoigne d'ailleurs de la familiarité des Vénitiens avec leurs voisins méditerranéens. Dès le XVIe siècle Venise exportera à son tour des objets de luxe à décor islamique vers les grandes capitales de l'Orient. Riche de 350 illustrations en couleurs d'objets provenant de collections vénitiennes et de musées internationaux, d'essais et de notices des plus grands spécialistes du domaine, cet ouvrage présente un regard différent et très original sur le langage et la production artistique de Venise à son apogée. S'il n'a pas pour objectif de traiter de l'art vénitien, ou de l'art islamique, il s'attache plutôt à démontrer comment deux mondes différents et souvent en conflits étaient quelquefois capables de partager un langage " méditerranéen " commun.

Fiche technique

Référence
9782070118168
Date de parution
Octobre 2006
Collection
Livres d'Art
Hauteur (mm)
294
Largeur (mm)
237
Epaisseur (mm)
35
Poids (g)
2500
Format
Relié
Format bis
Couverture cartonnée
Langue
Français
Pages
375
Sous la direction de
Institut du Monde Arabe

Références spécifiques