Discours sur l'histoire universelle. Al-Muqaddima

27,90 €
Derniers articles en stock
  • 1132
  • Janvier 1997

Dans cette œuvre, Ibn Khaldoun traite de civilisations distinctes, de dynasties et de pouvoirs d’état, des villes ou des hameaux, des arts ou des sciences. Il analyse les multiples phénomènes idéologiques, politiques, économiques ou sociologiques des sociétés humaines,le tout reposant sur d'innombrables sources donnant à ce livre sa réputation de rigueur.

Quantité

Les Muqaddima, ou Al-Muqaddima (Introduction à l'histoire universelle), est une œuvre d'Ibn Khaldoun écrite en 1377.Elle est toutefois considérée comme une œuvre indépendante à caractère encyclopédique englobant l'ensemble des connaissances du XIVe siècle dont la géographie, la philosophie, l'histoire, l'économie, la sociologie, la politique, l'urbanisme, la médecine, et même le développement durable. Ibn Khaldoun utilisa pour cette œuvre toutes les sources écrites de l'époque : grecques, byzantines, et musulmanes.

La Muqaddima ou les “Prolégomènes à l’Histoire Universelle” est l’œuvre la plus connue et la plus représentative d’Ibn Khaldoun,elle fut rédigée en quatre ans.Les thèmes abordés sont parfaitement ordonnés avec une introduction et six grands chapitres (abwab) qui se subdivisent à leur tour en plusieurs sections.

Dans cette œuvre, nous pouvons mieux comprendre quelle fut sa propre conception de l’Histoire car Ibn Khaldoun y traite de civilisations distinctes, de dynasties et de pouvoirs d’état, des villes ou des hameaux, des arts ou des sciences. Il analyse les multiples phénomènes idéologiques, politiques, économiques ou sociologiques des sociétés humaines,le tout reposant sur d'innombrables sources donnant à ce livre sa réputation de rigueur.

L’un des aspects qui caractérisent la Muqaddima est qu’elle apporte une série de concepts généraux applicables à n’importe quel ensemble de faits historiques quels que soient leur temporalité et leur géographie.Cet historien, par ailleurs philosophe, économiste et sociologue, appuie son étude sur des données factuelles tangibles et étayées faisant ainsi la distinction entre l'historiographie et les possibles interprétations philosophiques et/ou idéologiques de ces mêmes événements.

Fiche technique

Référence
9782742709243
Date de parution
Janvier 1997
Collection
Thésaurus
Hauteur (mm)
204
Largeur (mm)
141
Epaisseur (mm)
37
Poids (g)
900
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Monteil, Vincent
Pages
1132
Ibn Khaldûn, 'Abd al-Rahmân ibn Muhammad

Historien et philosophe arabe, Ibn Khaldûn (Tunis 1332-Le Caire 1406) vécut d'abord en Andalousie et en Afrique du Nord. Après de nombreuses péripéties liées à ses missions politiques pour le compte des sultans, il se rendit en Égypte où il devint grand qadi du Caire, poste auquel il fut nommé trois fois successives, mais démissionna à chaque fois. Il entreprit alors une série de voyages vers la Palestine, au cours desquels il rencontra notamment Tamerlan à Damas en 1401.