Histoire des berbères et des arabes en Afrique du Nord. Les royaumes et les dynasties musulmanes du 1er au 8e siècle

38,00 €
Disponible
  • 1200
  • Mars 2019
Quantité

Cet ouvrage traite de l'histoire des tribus berbères et arabes de l'Afrique du Nord (SanhajaMaghrawaZenataZwawa, etc.) depuis l’arrivée de l’Islam jusqu’au temps d’Ibn Khaldûn (1332, m.1406). Y sont passés en revue les petits comme les grands événements que connut cette région, ainsi que l’arrivée des musulmans arabes et berbères en Espagne. Avec beaucoup de détails, Ibn Khaldûn trace une chronologie de la montée et du déclin des dynasties et des royaumes tant arabes que berbères (almohades, hafsides, fatimides, etc)La cohabitation entre ces deux peuples (arabes et berbères), islamisés quelques décennies d’intervalles au premier siècle de l’Hégire, fut certes conflictuelles à ses débuts mais cette cohabitation sut par la suite se muer en une véritable fusion.
La connaissance de sa propre histoire, pour une nation ou un peuple, peut être assimilée aux racines d’un arbre. Les peuples se nourrissent de leur histoire comme l’arbre à travers ses racines. Ce livre vient combler un « vide culturel » important pour ceux qui ont des racines au Maghreb, et permettre d’affiner leur regard sur leurs propres racines. Tout Européen y apprendra, quant à lui, l’histoire de l’autre rive de la Méditerranée qui, hier encore était à des mois de marche, et qui, aujourd’hui est devenue « le voisin du sud », à deux heures de vol de Paris.

Fiche technique

Référence
9782373790238
Date de parution
Mars 2019
Hauteur (mm)
250
Largeur (mm)
180
Epaisseur (mm)
60
Poids (g)
1920
Format
Relié
Format bis
Couverture cartonnée
Langue
Français
Pages
1200
Ibn Khaldûn, 'Abd al-Rahmân ibn Muhammad

Historien et philosophe arabe, Ibn Khaldûn (Tunis 1332-Le Caire 1406) vécut d'abord en Andalousie et en Afrique du Nord. Après de nombreuses péripéties liées à ses missions politiques pour le compte des sultans, il se rendit en Égypte où il devint grand qadi du Caire, poste auquel il fut nommé trois fois successives, mais démissionna à chaque fois. Il entreprit alors une série de voyages vers la Palestine, au cours desquels il rencontra notamment Tamerlan à Damas en 1401.