Les arts de l'Islam: Itinéraire d'une redécouverte

16,10 €
En stock
  • 127
  • Juin 2006

Collectionneurs et conservateurs écrivent les chapitres d'un art resté longtemps sans histoire qui illustre désormais le huitième département du Louvre. Christine Peltre retrace ici l'itinéraire d'une redécouverte, au long d'un siècle qui apprend à “voir avec d'autres yeux”.

Quantité

Un charme dont je ne me déprendrai jamais m'a été jeté par l'Islam , avouait Pierre Loti en 1892. Bien d'autres avant lui avaient été " victimes " de ce sortilège. Dès le début du XIXe siècle, peintres et écrivains voyageurs découvrent l'importance des arts de l'Islam. Ils sont les premiers " passeurs " de l'Orient, rapportant dessins, objets et descriptions et s'interrogeant sur ses pays. Les architectes y contribuent avec les travaux de Pascal Coste ou de Jules Bourgoin, qui recherchent la “clé géométrique” de l'art arabe et révèlent une “autre poétique”. Esthètes et érudits tels Delort de Gléon, Goupil-Fesquet, Adalbert de Beaumont, Davillier ou Prisse d'Avennes rassemblent des collections, publient planches et documentations. Les Expositions universelles stimulent la renaissance des arts industriels et la vogue orientaliste. Au fil des premières expositions d' “art musulman”, collectionneurs et conservateurs écrivent les chapitres d'un art resté longtemps sans histoire qui illustre désormais le huitième département du Louvre. Christine Peltre retrace ici l'itinéraire d'une redécouverte, au long d'un siècle qui apprend à “voir avec d'autres yeux”.

Fiche technique

Référence
9782070308699
Date de parution
Juin 2006
Collection
Découvertes Gallimard
Hauteur (mm)
178
Largeur (mm)
126
Epaisseur (mm)
10
Poids (g)
220
Format
Broché
Format bis
Poche
Langue
Français
Pages
127
Peltre, Christine

Christine Peltre, agrégée de lettres classiques, professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université Marc-Bloch de Strasbourg, travaille depuis plusieurs années sur l'expression littéraire et artistique de l'orientalisme aux XIXe et XXe siècles. Elle a publié sur ce sujet différents articles et plusieurs ouvrages : L'Atelier du voyage, Gallimard ; Le Promeneur, Paris, 1951 ; Retour en Arcadie. Le voyage des artistes français en Grèce au XIXe siècle, Klincksieck, Paris, 1971 ; Les Orientalistes, Hazan, Paris, 1997 ; Orientalism in Art, Abbeville Press, New York, 1998 ; Théodore Chassériau (1819-1856), Gallimard, Paris, 2001 ; Orientalisme, Terrail, Paris, 2004. Elle a également participé à plusieurs expositions : “Le Maroc de Matisse” (1999), “Chevaux et cavaliers arabes en Orient et en Occident” (2002), “Théodore Chassériau” (2002), “De Delacroix à Renoir, l'Algérie des peintres” (2003), “Pierre Loti. Fantômes d'Orient” (2006).