Vie et mission de Mawlana Mohammad Ilyas (Epuisé)

15,00 €
Rupture de stock
  • 207
  • 2012
"Il y a près de vingt ans que j'avais effectué le vœu pieux de faire connaître aux lecteurs francophones la vie de ce noble personnage [Mawlana Mohammad Ilyas] et d'apporter notre soutien à ce mouvement (Tabligh) qui œuvre dans la voie du bien." Mohamed al-Mansour K
Quantité


Mots du traducteur: "C'est avec un immense privilège et un grand honneur que nous avons pu enfin finir la traduction en langue française du livre écrit en anglais et en Ourdou sur la vie bien remplie de Mawlana Mohammad Ilyas (qu'Allah l'agrée). Il y a près de vingt ans que j'avais effectué le vœu pieux de faire connaître aux lecteurs francophones la vie de ce noble personnage et d'apporter notre soutien à ce mouvement (Tabligh) qui œuvre dans la voie du bien.

Depuis nous avons réitérer une demande d'autorisation qui nous a été accordé et qui nous a permis d'accomplir ce devoir afin de présenter cet ouvrage. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à la concrétisation de cette œuvre, qu'Allah les récompense et qu'il nous accepte de par Sa Grâce et Son Agrément."

Fiche technique

Référence
9782910856625
Date de parution
2012
Hauteur (mm)
215
Largeur (mm)
145
Epaisseur (mm)
10
Poids (g)
250
Format
Broché
Langue
Français
Traduction
Al-Mansour, Mohamed
Pages
207
Al-Nadwi, Abû al-Hassan

Le grand prédicateur, Sheikh `Ali Abû Al-Hasan Ibn `Abd Al-Hayy Ibn Fakhr Ad-Dîn Al-Hasanî est né en 1914, village de Takia en Inde Décédé en 1999 en Inde. Son père est l'éminent savant et historien de l'Inde, Sayyidî Sheikh `Abd Al-Hayy Ibn Fakhr Ad-Dîn Al-Hasanî. Il était un auteur prolifique.

Alî an-Nadwî a montré l'exemple d'une personne qui, bien qu'ayant son cadre de référence propre, respectait les autres. Il était lui-même hanafite et avait de grands amis parmi les savants hanafites (de l'Inde et d'ailleurs). Mais il était aussi un ami de savants et muftis non hanafites : entre autres d'un savant conservateur comme Ben Baz et d'un savant souple comme al-Qardhâwî. Il ne partageait absolument pas tous les avis de ces deux personnages mais était un de leurs grands amis et il participait à des réunions où ceux-ci étaient présents.